Enterprise Asset Management et Maintenance, enjeux économiques et stratégiques pour l’industrie 4.0

Dans la course à la productivité et la compétitivité, les entreprises doivent assurer le bon fonctionnement de leurs équipements industriels pour garantir la qualité et la continuité du service aux clients au moindre coût.

Tous les secteurs sont concernés : industrie, énergie et utilities, transport, travaux publics, grande distribution, hôpitaux, immobilier, collectivités…

Les innovations technologiques de ces dernières années ont permis des évolutions majeures dans la gestion des actifs de l’entreprise.

Hier corrective ou préventive, la maintenance devient prédictive grâce à la multiplication de capteurs et objets connectés et l’analyse des données récoltées qui permettent d’anticiper les pannes et dysfonctionnements des matériels.

Cette capacité à anticiper permet également d’optimiser la gestion des ressources humaines nécessaires aux interventions sur ces actifs.

Fort des 25 ans d’expérience de Partenor dans ce domaine, StreamPart participe à de nombreux projets de modernisation de l’industrie. Notre maitrise de la gestion des actifs industriels, des processus de maintenance et des contraintes règlementaires associées nous permet de vous accompagner dans la définition et la mise en œuvre d’une politique de maintenance efficace et adaptée aux enjeux de demain.

Jean-Paul Queraud

Jean-Paul Queraud

Directeur

Les principaux enjeux de l’Enterprise Asset Management

Techniques

  • Améliorer la disponibilité et la performance des actifs
  • Garantir la continuité de service
  • Réduire les risques liés à certaines interventions
  • Analyser les risques et mise en œuvre de mesures de prévention adaptées
  • Anticiper les pannes et dysfonctionnements

Economiques

  • Réduire les couts de maintenance
  • Améliorer la productivité des entreprises industrielles
  • Optimiser les stocks
  • Optimiser la disponibilité
  • Éviter les arrêts de production

Stratégiques

  • Améliorer la sécurité des usagers/clients
  • Améliorer l’expérience usager/client
  • Améliorer l’efficacité énergétique
  • Respecter les obligations règlementaires
  • Créer de la valeur pour l’entreprise

EXPERTISES

Gestion des Consignations : une gestion numérique de l’ensemble du processus

La consignation des ouvrages consiste à réaliser un ensemble d’opérations ayant pour objectif d’assurer la protection des personnes et des ouvrages ou installations contre les conséquences de tout maintien accidentel de tension, de fluide liquide ou gazeux, rayonnement… ou de toute apparition ou réapparition intempestive sur ces ouvrages ou installations.

Enjeux :

  • Sécurité des biens et des personnes forts
    Disponibilité du réseau et donc de service rendu au client et de sûreté système.

Objectifs :

  • Diminution des risques d’accidents
  • Réduction des délais et de la durée des interventions pour améliorer l’efficience de la maintenance, réduire les durées d’indisponibilité des ouvrages et améliorer le service rendu aux clients.
Planification numérique
  • Réaliser les gestes métiers pour la planification des opérations avec ou sans impact sur le réseau / la production
  • Industrialiser les échanges externes par des flux d’informations (portail clients et/ou par la publication d’API)
  • Améliorer les flux d’informations/données avec les outils d’études et de conduite
  • Générer des reporting et indicateurs d’activité

Enjeux :

  • Optimiser la planification des interventions
  • Augmenter la disponibilité des installations ou des ouvrages
  • Réduire les coûts de maintenance (déplacements, charge équipe)
  • Améliorer la performance de la maintenance (regroupement de travaux)

Objectifs :

  • Disposer d’outils d’aide à la décision :
  • Représentation Tabulaire/ Gantt/ charge capacité
  • Représentation temps réel des impacts sur le réseau (vue graphique)
  • Simulation / Rejeux
  • Moteur de règles
Gestion de configuration technique de l’AS Build au AS Maintain

La gestion de configuration technique permet de disposer d’une connaissance intrinsèque de son patrimoine tout au long de son cycle de vie et notamment lorsqu’il est mis en œuvre et jusqu’à son rebut.

La gestion de configuration technique consiste à:

  • gérer la description technique d’un système (et de ses divers composants)
  • gérer l’ensemble des modifications apportées au cours de l’évolution du système
  • fournir en temps réel le calcul d’une configuration d’un actif et la durée de vie de chacun de ses composants
  • suivre et surveiller les équipements réels « As Maintain » pour identifier les opérations nécessaires aux montées de versions,  consulter leurs configurations passées, identifier les écarts problématiques.

Enjeux :

  • Maîtriser les processus et les données d’ouvrages / installations, produits de très grande complexité
  • Gérer ses actifs afin de maximiser sa productivité en minimisant son investissement

Objectifs :

  • Obtenir un référentiel de données intégré et à jour
  • Accéder rapidement à l’information et garantir l’applicabilité de celle-ci et quels que soient les systèmes supportant ces structures
  • Garantir une configuration applicable et telle qu’exploitée de l’installation
GDI/ Optimisation des tournées/ Géo positionnement / mobilité

Au sein d’une entreprise ayant gérant un volume important d’installations/d’ouvrages sur un territoire national, les forces de terrain représentent un volume considérable d’acteurs au service de l’entretien

Enjeux :

Optimisation de la planification des interventions :

  • Regrouper les interventions afin de réduire les indisponibilités des installations
  • Une intervention en une seule fois et dans les délais

Objectifs :

  • Connaitre la disponibilité des intervenants, qualification et leur positionnement
  • Réduire les délais d’intervention.
  • Réduire les kilomètres parcourus : optimisation du parcours, optimisation/ lissage de la charge
  • Suivre en temps réels de l’intervention- optimisation des ressources
  • Améliorer la qualité des informations

L’Enterprise Asset Management dans l’entreprise

I
  • Meilleure connaissance du parc des ouvrages et de son état,
  • Gestion de configuration (versioning)
  • Optimisation du coût total de possession et du rendement (TRS)
I
  • Suivi des demandes d’interventions,
  • Amélioration de la planification et des affectations
  • Mise en sécurité des installations
  • Historisation comptes rendus de panne
I

Optimisation des actifs par la diminution de leurs défaillances, l’augmentation de leur fiabilité, de leur durée de vie et de leur disponibilité

I

Optimisation des achats en terme de délai et de couts grâce notamment à une meilleur anticipation des besoins ( MRP et planification interventions).

I
  • Traçabilité et fluidité des mouvements,
  • Optimisation du niveau de stock,
  • Suivi des inventaires,
  • Suivi du flux de réparable